Chemise oxford BGH-01

Chemise en oxford selvedge japonais bleue

Une initiation au tissu japonais

84 €

Désolé, cette taille n'est plus dispoVotez pour que ce produit revienne

Votez pour que ce vêtement revienne :

Ok

Livraison offerte

Retours gratuits

Paiement en 3x

  • Coupe ajustée
  • Hirondelles de renfort
  • Oxford japonais
personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
L'histoire de ce vêtement

Un cahier des charges anti-consensuel

Le monde du travail manque de chemises élégantes. Partout, le même constat : presque personne ne porte autre chose que de la popeline unie, toute simple, et à la longue très consensuelle, si ce n'est un peu fade.

Ce n’est pourtant pas le dresscode qui interdit aux professionnels de porter d’autres textures et matières. Plutôt un automatisme.

L'idée est donc de proposer une chemise qui apporte quelque chose en plus, sans en faire trop.

Une chemise qui se porte tout aussi bien avec un costume, que dans une tenue casual. Et avec un col qui se maintient parfaitement avec ou sans cravate.

La marque Hast pour relever le défi

C’est avec cette même détermination que nous avons recontacté les créateurs de Hast, dont nous partageons les valeurs : pédagogie du produit, proximité, et une volonté de s’inscrire dans un rapport simple avec le vêtement.

Depuis ses débuts, Hast nous séduit par l’excellent rapport qualité/prix de ses chemises. Mais aussi par ses designs sans fioritures inutiles.

Enfin, son modèle économique on-line, sans distributeurs, sans gros budgets marketing, mais avec des économies d’échelle réalisées en se concentrant sur un seul produit, la rend très compétitive.

C’est ce qui nous permet de proposer avec Hast une chemise en coton japonais, qu’on ne trouve nulle part à moins de 150 €.

Pourquoi une chemise en oxford ?

L’oxford permet de nombreuses variations de textures en jouant sur la largeur ou la quantité de fils qui s’entrecroisent. Cela donne un grain intéressant : il y a une vraie texture, c’est beaucoup plus riche qu’une popeline. 

Mais l’oxford a aussi une excellente tenue, qui permet d’en faire des chemises habillées tout comme des pièces beaucoup plus décontractées.

Il existe d’autres tissus texturés pour des chemises formelles, comme le twill, mais ils ne s’intègrent pas du tout dans des tenues casual, ce que je trouve dommage. 

Et par rapport à une popeline, l’oxford est plus respirant, plus résistant, et d’un entretien plus facile : c’est le compromis idéal.

Un oxford japonais très particulier...

Nous avons déniché un oxford japonais noble, avec un grain suffisamment prononcé : chaque centimètre carré de tissu est particulier. C’est tout le contraire d’un oxford italien, plus lissé et invariable. 

Le tissu est typique du savoir-faire nippon. Amateurs de matériaux bruts et authentiques, les Japonais cherchent à faire ressortir l’unicité des matières qu’ils travaillent. Ils respectent la personnalité des objets, et rejettent en bloc les traitements textiles qui aseptisent et uniformisent les matériaux.

On est dans une éloge de la beauté naturelle, donc imparfaite : la fameuse doctrine wabi-sabi.

Pour la petite histoire, l’atelier situé dans la préfecture de Hyogo au Japon, avait été laissé à l’abandon après sa réquisition pour l’effort de guerre en 1940. Relancé en 1950, il cultive à nouveau son savoir-faire depuis plus de 60 ans.

La coupe de la chemise BGH-01

Si vous avez acheté chez Hast auparavant, vous ne serez pas dépaysé.

Soyons bien clairs : cette chemise a été conçue pour être portée de manière élégante, c’est-à-dire à l’intérieur d’un pantalon type jean, chino, ou pantalon de costume.

La coupe est donc ajustée, et suffisamment longue. Parce que quand on porte des chemises courtes avec un costume, il est franchement pénible de devoir les rentrer dans les pantalons après s’être assis.

Cela dit, la BGH-01 n’est pas non plus une chemise de nuit ! Le résultat est très satisfaisant quand elle est portée sortie du pantalon. Tout dépend de votre silhouette et de vos goûts.

Un montage et des détails haut de gamme

La chemise a été montée dans un atelier haut de gamme situé dans les pays baltes.

Les finitions de la marque sont bien au-dessus de ce qu’on peut voir habituellement pour cette gamme de prix :

  • Hirondelles de renfort pour une chemise bien solide et un petit détail visuel en plus,
  • Boutonnières très propres et coutures impeccables,
  • Boutons également Japonais, cousus en croix. Ils sont réalisés dans une matière synthétique légèrement translucide, plus résistante au lavage que la corne.

Un col avec (beaucoup) de tenue

C’est l’un des points forts des chemises Hast : un col intemporel, pas trop grand, et légèrement évasé pour suivre la courbe de votre épaule.

Ce type de col permet une belle tenue avec la cravate : vous pouvez faire un nœud simple, mais un nœud plus imposant est idéal (nœud Windsor). Vous pouvez aussi tenter le coup avec une cravate assez épaisse (ou même tricotée), ça sera du plus bel effet.

Enfin, que la chemise soit ouverte ou fermée, les pointes de col légèrement évasées vers l’arrière se placeront parfaitement sous les revers de votre veste. Parce qu'on milite un peu aussi pour les cols bien plaqués.

Comment ça taille ?

Si vous avez déjà commandé chez Hast, prenez exactement la même taille que vos précédentes commandes.

Pour les autres, les chemises taillent un peu grand : si vous hésitez entre deux tailles, n’hésitez pas à prendre la taille la plus petite (en gros, XS = 35, S = 36, M = 37, L = 38, XL = 39 et XXL = 40).

Mais surtout, on vous a mis un guide des tailles très précis pour que vous puissiez comparer avec votre chemise préférée à la maison en la mesurant bien à plat (à côté du bouton de sélection des tailles).

Et si vous hésitez, vous pouvez comme d’habitude nous demander dans les commentaires, on répond toujours rapidement.

Un entretien particulier ?

Non : 30 degrés, pas de sèche-linge, et vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. Même si en pratique c’est impossible (on a déjà essayé).

Comment porter cette chemise en oxford ?

Avec un costume

La chemise en oxford étant à ses origines un vêtement très formel, il est tout à fait rationnel de vouloir la passer avec un costume.

Son intérêt est de casser l’éventuel côté guindé et aseptisé d’une tenue trop stricte, ou de matières trop lisses. Cela dit, l'aspect granuleux de l’oxford s’intègre encore mieux avec des tissus en laine texturés de type flanelle ou natté.

Ou tout simplement avec un chino

C’est sûrement l’assemblage de vêtements le plus simple et intuitif avec une chemise en oxford, car le chino se situe exactement dans la même veine preppy que l’oxford.

Mais avec ce bleu clair très doux, n’hésitez pas à vous laisser tenter par des couleurs de pantalons vives comme le corail ou le rouge brique.

Avec un blouson

Un blouson en cuir et un jean brut sont également du plus bel effet. Encore une fois, les matières les plus brutes s'harmonisent parfaitement avec la trame texturée de notre oxford japonais.

De manière encore plus décontractée

Mais des tenues encore plus décontractées, ou totalement estivales, sont également de mise (d'ailleurs n'hésitez pas à remonter les manches).

Il y a vraiment une infinité de tenues possibles, alors amusez-vous ! 

Vos Questions(6)
Pour compléter ta tenue...

Livraison offerte
Dans toute l'Europe
dès 100€ d'achat

Retours gratuits
30 jours pour changer d'avis
On s’occupe de tout

Paiement en 3x
Par carte bancaire ou PayPal
Option 3x automatisée

Service client express
Réponses éclair de 10h à 19h
du lundi au vendredi