Panier

Aucun produit

Gratuit Expédition
Gratuit Total

Commander

Envoi gratuit* (Eu) et retours offerts (Fr)

Livraison offerte
Manteau en laine bleu
Manteau laine bleu

Manteau laine bleu

En drap de laine épais et chaud

Notre armure contre le froid :

  • drap de laine épais 760g/m
  • col tailleur et fermoir de col
  • boutons en corne
  • et tout pour vous garder bien au chaud

Existe aussi en gris.

Guide des tailles

Disponibilité : Bientôt disponible

460 €

Envoi gratuit* (Europe) et retours offerts (France)

Envoi gratuit* (Europe) et retours offerts (France)

Manteau homme bleu en laine épaisse

 
 

Un manteau très ambitieux

Proposer un manteau pure laine qui vous protège réellement en hiver s’est vite imposé comme une évidence pour nous.

Bien conscients que ce type de pièce est un investissement, et que beaucoup doivent choisir en boutique entre prix accessible et qualité, on s’est demandé comment on pouvait apporter notre contribution à l’univers du manteau.

Lassés des manteaux qui vieillissent mal, des draps trop fins, des boutons qui tombent, et des mélanges de matières synthétiques, on a développé notre manteau idéal.

Avec une matière au-dessus des normes, une confection sans concession, un style portable, et les détails fonctionnels qu’on voudrait retrouver partout.

Un drap 100% laine de chez Jules Tournier

Nous voulions une matière épaisse, 100% laine, pour l’aspect brut et masculin de ces étoffes. Un tissu pur laine :

  • Offre un rendu naturel, avec des couleurs subtiles, et ne se lustre pas (contrairement aux tissus contenant du synthétique), 
  • Présente une meilleure régulation thermique et une meilleure respirabilité, 
  • Calandré, il se mouille peu rapidement

Nous avons trouvé notre Graal chez Jules Tournier, drapier français installé dans les environs de Toulouse depuis 150 ans.

Une matière dense, épaisse, et teinte sur fil

Nous avons choisi une couleur bleu marine, polyvalente par rapport au reste de vos vêtements.

Vous avez peut-être remarqué sur les photos que la matière accroche la lumière avec de subtils reflets saphir.

Ce rendu est possible grâce à la teinture sur fil (le fil est teint avant le tissage, contrairement au « teint pièce », plus économique). C’est une méthode de teinture moins courante, mais qui aboutit à des teintes riches et profondes.

Côté épaisseur, on est sur un grammage de 760g/m linéaire, pour une matière souple mais dense. C’est un poids élevé, compliqué à travailler dans les ateliers, mais le tombé final est incomparable.

Une coupe qui flatte votre silhouette

La coupe est modérément ajustée, avec de la place pour passer en-dessous un pull ou une veste en conservant le même confort :

  • Léger cintrage à la taille, mais absolument pas moulant ou serré,
  • Ceinture avec passants pour affiner la coupe du manteau,
  • Manche légèrement affinée, mais uniquement au niveau du poignet,
  • Emmanchure haute, mais pas trop, pour porter une veste sans gêne.

Quant à la longueur, elle est à mi-chemin entre celle d’un caban et d’un manteau long. Elle convient à toutes les morphologies.

Un col tailleur avec du caractère

On a choisi pour un col tailleur, en raison de sa tenue et de son élégance éprouvées. Une fois fermé, même avec une écharpe fine, vous serez parfaitement isolés du froid.

Grâce au poids élevé de la matière et à une banane bien construite, on a un très beau col, qui tient parfaitement quand il est relevé. Il ne s’affaisse pas.

Mais d’ailleurs, la banane c’est quoi ? C’est cet empiècement discret situé entre le col et l’encolure. Généralement utilisée pour rehausser le col d’un manteau, elle sert à le garder bien droit au niveau de la nuque. Attention à ne pas la confondre avec un fruit (désolé).

Les fonctionnalités de cette armure contre le froid

On a prévu trois poches à l’intérieur, directement intégrées dans le drap de laine (et non dans la doublure).

Elles sont alors fixées plus solidement. C’est un autre détail très peu présent dans le haut de gamme, et que nous sommes fiers de vous proposer :

  • Une poche simple sur la poitrine,
  • Une seconde poche avec zip, pour ne pas perdre votre monnaie et vos clés quand vous posez le manteau sur une chaise ou le portez à la main,
  • Une dernière poche pour téléphone, située sur le bas de la pièce, ce qui évite de faire une bosse au niveau de la poitrine.

Des finitions haut de gamme (pas d'amalgame)

Les boutons sont en corne, et ceux sur lesquels s’exerce la tension ont une queue de renfort (un renfort de fil pour les attacher) et des contre-boutons, ce qui renforce encore plus (plus plus plus) la solidité. Ils ne s’arracheront pas : on a horreur de ce défaut.

Les poches latérales resteront bien plaquées grâce à des boutons pression. Elles ne bailleront pas quand vos mains sont de sortie (pour tenir le gobelet de chocolat chaud).

Et la doublure est en viscose, évidemment !

Quant à l’atelier, il est situé en Ukraine, et spécialisé dans l’outerwear pour le luxe. Situé dans un bassin textile européen historique, ce savoir-faire nous permet d'inclure détails et finitions compliquées (pour certaines disparues en France, pour d'autres inaccessibles en-dessous de 1.000 €).

Comment choisir la taille du manteau ?

Le manteau taille de manière vraiment très classique : prenez simplement votre taille habituelle, et vous n’aurez pas de surprise de ce côté-là ! Si vous faites du 48 pour une veste, prenez du 48 pour ce manteau.

On a rajouté un guide des tailles en haut de page, et mieux : on vous aide à choisir la bonne taille dans les commentaires en bas de page.

Et nous avons pris soin de proposer des manches qui puissent facilement être raccourcies ou rallongées jusqu’à 3 cm chez n’importe quel retoucheur. La longueur du manteau lui-même se retouche également.

Et pour l'entretien ?

Rien à signaler pour l’entretien, un drap de laine se salit très peu, et ne prend presque pas les odeurs. Un nettoyage à sec tous les deux printemps sera largement suffisant.

Quelques idées pour un style élégant...

Avec un costume (Florian, à gauche)

Le manteau, grand classique sartorial, s'associe facilement à vos costumes.

Ici, les chaussures bleu pétant et le col blanc de la chemise réhaussent l’ensemble qui serait un peu trop « total bleu » s’ils n’étaient pas là.

Minimaliste (Rémi, à droite)

Si vous n’êtes pas branchés costume, faites comme Rémi (notre respo barbe) et préférez un pantalon en laine, dans un camaïeu de couleurs sombres.

Des rangers ou des workbooks sont aussi possibles (mêmes inspirations marines ou militaires que le manteau). Avec un bas de pantalon suffisamment resserré, elles allongent la silhouette.

D'autres idées pour d’autres styles

Casual (Alex, à gauche)

Étant donné une certaine origine marine du manteau, il se prête bien à un style casual.

Choisissez un jean brut ou un chino, épais pour faire face au froid, et le tour est joué.

En termes d’accessoires, n’en faites pas trop pour conserver un peu de « nonchalance ». Un bonnet tricoté trouvera parfaitement sa place.

Décontracté (Tom, à droite)

Autre choix, un look décontracté, comme ici avec une grosse maille, un jean délavé et des bottines. Le manteau apporte alors ce qu’il faut de sophistication.

Et bien entendu, tout accessoire de cou ou écharpe est bienvenu, le col est fait pour ça. D’autant que le volume d’une écharpe muscle visuellement les épaules.

À voir
Dans la même collection

  • Chemise dobby Albini

    Habillée et délicatement texturée

    • XS
    • S
    • M
    • L
    • XL
    • XXL
    120 €
  • Cardigan épais Gris

    En laine mérinos douce et chaude

    • XS
    • S
    • M
    • L
    • XL
    • XXL
    285 €
  • Chemise pois bleus...

    Avec ses motifs tissés

    • XS
    • S
    • M
    • L
    • XL
    • XXL
    139 €
  • Écharpe bleu acier...

    Un accessoire indispensable pour l'hiver

    • TU
    70 €
Le Blog Le Shop